Tabou, les serviettes hygiéniques lavables? Non, pas vraiment!  3

Pas d’introduction, je vais droit au but. Les produits d’hygiène féminine jetables sont dépassés. Je pense qu’il est plus que temps de changer nos habitudes de vie. Écologiquement parlant, les serviettes et tampons hygiéniques jetables sont atroces. Pour notre santé, c’est encore pire.

Pour l’environnement

 

C’est plus de 12 000 produits menstruels qu’une femme va utiliser au courant de sa vie. Les serviettes hygiéniques jetables prennent jusqu’à 500 ans à se décomposer.

Selon Greenpeace, l’industrie de ces produits est l’une des plus polluantes au monde.

Les tampons et les serviettes « jetables » sont composés de plastique, de colle, de coton…et d’autres produits chimiques, qui sont nuisibles pour la faune et la flore. Peu importe où nous les jetons, c’est nuisible. La seule solution est de cesser de les utiliser… ou du moins, d’en diminuer grandement leur usage.

 

Pour la santé

 

Qu’est-ce qu’il y a de toxique dans les serviettes et les tampons? De l’aluminium, des alcools, des additifs de parfum, des hydrocarbures et des pesticides. La paroi vaginale étant très absorbante, les substances chimiques composant ces produits jetables n’ont alors aucune difficulté à pénétrer l’organisme. De plus, les fibres artificielles contenues dans ces produits d’hygiène sont abrasives. Des millions de femmes souffrent d’irritations intimes, allez savoir pourquoi…!

 

Aussi, le blanchissement des tampons laisse des résidus de dioxine. C’est une substance toxique et poison.

Selon Greenpeace, « la dioxine est l’une des substances synthétiques les plus toxiques jamais étudiées » et ses effets sur la santé des femmes entraineraient l’endométriose, des dysfonctionnements ovariens, une fertilité amoindrie, l’incapacité à mener une grossesse à terme et des changements hormonaux (et certainement le cancer). POINT.

 

Syndrome du choc toxique

Nous savons que les tampons hygiéniques peuvent entrainer le syndrome de choc toxique s’ils ne sont pas changés assez fréquemment ou s’ils sont trop absorbants. Mais comment est-ce que cela se produit? C’est assez simple, le tampon n’absorbe pas seulement le sang des règles, mais également les sécrétions vaginales et la flore intime, qui ensemble, protègent l’appareil génital féminin des germes pathogènes. Je pense qu’on peut s’en passer!

 

Les alternatives

 

Nous sommes chanceuses, les serviettes hygiéniques lavables ont innovées et les coupes menstruelles sont de plus en plus rependues! On a du choix.

Normalement, elles sont composées de fibres naturelles, comme du chanvre, du bambou ainsi que du coton biologique.

Elles sont minces, discrètes, jolies (juste pour nous!), et elles absorbent beaucoup! Elles ne sont pas toxiques, elles ne sont pas chimiques! Elles diminuent les risques d’infections et d’irritations vaginales. Elles ont une durée de vie d’environ 5 ou 6 ans. Beaucoup de femmes utilisent la coupe menstruelle et les serviettes lavables en complément.

Les femmes adoptent de plus en plus les serviettes hygiéniques lavables. Cette tendance est heureusement l’avenir des femmes, et de la planète!

 

 

Des marques de serviettes hygiéniques lavables reconnues :

 

Fabulous Flo de Bummis 

Lotus de Omaïki

Öko créations

 

 

Sans-titre-1 Protege-dessous-nuages--Öko-Créations

 

 

 

Serviettes-Hygienique-Maxi-bamou-lotus

 

Toutes ses marques sont disponible chez Vert qui Vive, la boutique des parents éco-modernes.

Aussi, elles sont disponibles chez Maman autrement, Boutique le Défi Vert (Tamtam boutique), Écoboutik et dans plusieurs autres boutiques!
Nous vous préparons un autre article à ce sujet! Restez à l’affût!

 

Donc, on récapitule! On passe aux serviettes hygiéniques lavables pour :
Réduire notre emprunte écologique
Réduire les irritations et infections
Économiser

 

C’est un bon plan? Je pense que oui!

 

Sources:

Consoglobe
http://www.consoglobe.com/substances-que-cachent-protections-intimes-cg
Planetoscope

http://www.planetoscope.com/hygiene-beaute/1598-consommation-mondiale-de-serviettes-hygieniques.html

 

Greenpeace
http://www.greenpeace.org/international/en/news/features/dioxin-closer-than-you-think/

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *